Αναζήτηση αυτού του ιστολογίου

Τρίτη, 28 Οκτωβρίου 2014

Vient de paraître : “Marie Skobtsov – Sainte orthodoxe victime du nazisme (1891-1945)” de Laurence Varaut






Les éditions Salvator viennent de rééditer la biographie de sainte Mère Marie, paru en 2000 chez Perrin et épuisé depuis longtemps, sous le titre Marie Skobtsov – Sainte orthodoxe victime du nazisme (1891-1945). Présentation: “Une Russe de l’Empire, née a la fin du XIXe siècle, élevée dans l’intelligentsia de Saint-Pétersbourg, participe en un demi-siècle à toutes les grandes tragédies européennes. À la fois poète, militante politique et sociale, elle devient moniale après deux mariages et trois enfants. Résistante héroïque dans le Paris de l’Occupation, elle meurt en martyr de la foi à Ravensbrück, arrêtée après avoir sauvé des enfants du Vel d’Hiv en les cachant dans des poubelles. Canonisée en 2004 ans par le Patriarcat de Constantinople, elle lègue à la postérité une œuvre poétique, spirituelle et artistique (elle peignait des icônes) qui rencontre de plus en plus d’intérêt au-delà du monde orthodoxe. Intellectuelle et femme d’action, peintre et brodeuse, amoureuse et capable de tout quitter pour une vie monastique atypique (elle fumait et n’aimait pas les prières trop longues), elle suscita la controverse et continue de le faire, même canonisée… C’est une figure de femme exceptionnelle, une sainte dont la vie fut plutôt aventureuse !



Laurence Varaut (née en 1958) a publié Poèmes d’Engadine à La Table Ronde en 1970 et Annonciation chez Jacques Vernière, en 1984. Cet ouvrage est une réédition augmentée et actualisée de la biographie parue en 2000, chez Perrin, sous le titre Mère Marie.


Δεν υπάρχουν σχόλια: