Αναζήτηση αυτού του ιστολογίου

Τετάρτη, 28 Αυγούστου 2019

Un matin, en février 1973, j'ai rencontré fortuitement Papa-Dimitri (Gagastathis) sur la place centrale de Trikala.

Un matin, en février 1973, j'ai rencontré fortuitement Papa-Dimitri (Gagastathis) sur la place centrale de Trikala. J'étais dans une situation difficile, et sa présence m'a donné beaucoup de joie et de courage. Après qu'il m'ait donné un conseil, je lui ai demandé s'il avait un problème, car il paraissait quelque peu préoccupé. Il me dit: " Avec l'aide de Dieu, j'ai arrangé quelque chose selon la volonté de Dieu. Les Saints Archanges [icône de son Église vers laquelle il allait souvent] m'ont en cela grandement aidé; je leur dois ma vie-même ! Je veux donc, moi le petit prêtre ignorant, le berger du village, faire quelque chose pour eux pour manifester ma gratitude. J'ai pensé à beaucoup de choses, mais je ne suis pas digne de donner quelque chose pour l'intérieur de l'Église; je suis aussi pécheur, et je ne puis me le permettre non plus. J'ai parlé de ce problème avec Père Aimilianos et j'ai décidé de faire faire une cloche.

La cloche sonnera et rassemblera les brebis dans l'Église, et quand, finalement le berger ira dans la tombe, la cloche sonnera et son âme sera réjouie. J'ai l'argent pour cela, bien que personne ne le sache. Ce que je veux, c'est que personne ne découvre de mon vivant que c'est moi qui ai fait faire la cloche. 

La première raison, c'est que certains pourraient s'opposer à ce plan que j'ai; la seconde raison, c'est que je veux éviter les louanges; et la troisième raison est que je désire qu'il en soit ainsi... C'est pourquoi je veux te demander que je paie pour la cloche, mais que nous fassions un reçu formel en ton nom, indiquant que tu es le donateur, afin que personne ne puisse faire d'objection..."

Je lui ai dit que j'étais à sa disposition. Nous sommes allés chez un forgeron de Trikala et nous avons tout de suite commandé la cloche. Je lui ai demandé si je pouvais contribuer financièrement aussi à cet achat, afin d'avoir une part active dans toute l'affaire et de ne pas être totalement étranger à ce pieux mensonge. Il accepta avec joie et amour. Quand je lui ai rendu visite après quelques mois, il sonna continuellement la cloche comme s'il accueillait un Patriarche. 

Il me dit alors: " Tu vois comme ta cloche sonne bien ? Cette cloche cache un grand secret !"

Δεν υπάρχουν σχόλια: